La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 

 

 

 

L'équilibre acido-basique

 

  

 

Qu'est-ce que le pH et l'acidité et pourquoi on y accorde autant d'importance en naturopathie ? 

 

L’équilibre acido-basique est un paramètre fondamental de la santé en naturopathie. Cet équilibre est régulé grâce à l’alimentation, à la respiration, à la transpiration et à l’activité physique et psycho-émotionnelle. Naturellement, tous les êtres vivants ont tendance à s’acidifier et c'est normal. Le propre fait de respirer et de manger génère des résidus, des déchet. Effectivement, le corps a besoin d’énergie pour effectuer toutes ses tâches, toutes ses fonctions. Il doit absorber des nutriments pour fabriquer de l’énergie, mais cela entraîne aussi en même temps des déchets, des toxines et des irritants. Le corps est prévu pour faire face à cela, il possède différents systèmes pour filtrer et éliminer ses déchets (notre foie, nos intestins, nos reins mais aussi nos poumons, notre peau). Il tente ainsi de maintenir un juste équilibre entre absorption et élimination.

 

Le problème est que ces systèmes ne suffisent pas toujours. Par exemple, si l’alimentation est globalement très acidifiante (excès d’aliments acidifiants tels les aliments raffinés, mauvais gras, sucre, aliments acides et manque d’aliments alcalinisants, de minéraux alcalisant), si les substances acides générées par l’alimentation dépassent les capacités de neutralisation de l’organisme, il peut s’en suivre d’une acidification latente et chronique.  Selon les données actuelles, il est assez clair et nous le comprenons aisément, que le régime alimentaire occidental est trop acide. Dans nos sociétés modernes la tendance s’accentue énormément, à tel point que l'acidité est un problème qui concerne presque tout le monde. 

 

D'autres facteurs peuvent aussi être en cause et il est important de les considérer. En plus d'une alimentation acidifiante et carencée en minéraux alcalins, le stress, le manque ou l’excès d’activité physique, une mauvaise eau de boisson consommée en quantité inadaptée et une mauvaise respiration sont d'autres causes. Également, une mauvaise digestion, assimilation et élimination contribuent aussi à augmenter les toxines et déchets dans notre corps. De mêmes, la présence de parasites, levures, mycoses.... génèrent beaucoup de toxines et d'acidité et cela est plus courant que l'on pense. Il y a donc différents facteurs à prendre en compte ici. Un bon bilan de terrain qui comprendra une analyse du pH (il faut une certaine méthodologie de collecte de données et d'analyse du pH) pourra être utile. L'objectif est toujours d'identifier les causes. 

 

Que signifie exactement pH? Le pH qui signifie potentiel d’hydrogène ou autrement dit la quantité d’ions d’hydrogènes qui sont présents dans une  substance. Plus il y a des ions d’hydrogène dans une substance, plus on dira que celle-ci est acide. Le pH se mesure sur une échelle de 0 à 14, 7  étant neutre. Ainsi en bas de 7, on dira que c’est acide, à l’inverse, en haut de 7 (soit entre 7 et 14), on dira que c’est alcalin. Quand on veut connaître le pH de l’organisme, on mesure le pH du sang, de la salive et de l’urine.  En naturopathie, évidemment, on travaille avec le pH urinaire et salivaire et cela nous donne de précieuses information sur l'état de notre notre terrain biologique.  Pour fonctionner correctement, notre organisme doit se situer dans une zone de pH équilibré, ni trop bas, ni trop élevé – c’est-à-dire ni trop acide, ni trop basique (ou alcalin).

 

Causes possibles d'un déséquilibre acido-basique

 

  • Une alimentation défaillante : surchargée en aliments acidifiants, soient dénutris, chargés en mauvais sucres, mauvais gras, acides...
  • Le surmenage physique
  • Le manque d’oxygène
  • Le manque d’eau : plusieurs personnes ne boivent pas suffisamment., ils ne ressentent pas la soif. L'eau est nettoyante et équilibrante. Elle est vitale pour notre corps. 
  • Un système digestif défaillant: une mauvaise digestion et assimilation mais aussi une incapacité de notre corps à éliminer correctement les toxines par défaillance et surcharges (poumons, intestins, foie)
  • Des déséquilibres divers au niveau de notre flore intestinale ou communément appelé notre microbiote  (dysbiose intestinale, mycoses, parasites...).
  • Des conditions pré diabétiques
  • Toute la question du stress, du surmenage nerveux, intellectuel et émotif...
  • L’apport externe en toxines environnementales, produits chimiques, toxiques, pesticides...
  • Les parasites, levures, mycoses

 

 

Conséquences de l’acidité

 

En fait l'acidité est nuisible pour tout notre système structurel, mais aussi pour vos autres systèmes corporels. Quand il y a déséquilibre, ce sont nos différents systèmes qui peuvent être affaiblis (respiratoire, immunitaire, tégumentaires....). La maladie naît dans un milieu acide.

 

Également, une trop grande consommation d’aliments acidifiants (viande, sucre, féculents, café, alcool) combinée à une trop faible consommation d’aliments alcalifiants (fruits, légumes, noix et graines) génère beaucoup d'acidité de notre corps. Pour neutraliser cet excès d’acide, l’organisme doit puiser dans ses propres réserves de minéraux alcalins. Comme ce sont les  os qui représentent la plus grande réserve alcaline de notre corps, ce sont là que notre organisme ira puiser ces précieux minéraux dont il a besoin pour maintenir un équilibre. Nos dents constituent également une autre belle source de minéraux. 

 

L'acidité peut entraîner beaucoup de fatigue, car cela entrave la production d’énergie par les cellules du corps. En même temps, cela fait en sorte de diminuer également les réserves d’oxygène disponible pour le fonctionnement des cellules, ce qui nuit à leur régénération et cause la croissance de micro-organismes pathogènes. Aussi l'acidité en excès mène à l'inflammation et à toutes sortes de problèmes et de déséquilibres, par exemple: 

  • Atteinte de la digestion, surtout le foie et l’estomac.
  • Brûlures d’estomac, ulcères digestifs, inflammations du tube digestif….
  • Affaiblissement du système immunitaire, infections à répétitions…
  • Ostéoporose
  • Arthrose, arthrite, douleurs articulaires diverses…
  • Rhumatisme, goutte...
  • Douleurs musculaires, raideurs musculaires, crampes musculaires, brûlures musculaires, faiblesses musculaires….
  • Douleurs et inflammations diverses
  • Carence en minéraux (déminéralisation)
  • Fatigue, essoufflement, crampes 
  • Problèmes de stress, de sommeil, panique, atteintes au système nerveux…
  • Condition précancéreuse (les maladies dont la cancer naissent dans un milieu cellulaire acide)
  • Accumulation de mucus à un endroit ou l’autre dans le corps
  • Caries dentaires
  • Problèmes de peau divers (urticaire, eczéma, psoriasis…)
  • Allergies, intolérances alimentaires.... 
  • Problèmes de cheveux, ongles, cheveux secs, ongles cassants....
  • Dépôts calcaires, ostéophytes, pierres...
  • La difficulté à perdre du poids.
  • Etc.

 3

Quoi faire

 

On ne mesure pas le pH de n'importe quelle façon, ni d'ailleurs avec n'importe quel type de bandelettes offertes sur le marché (celles-ci donnent toujours les mêmes résultats et son très difficiles à analyser). Il y a une façon de procéder tant pour les tests que pour l'analyse. Faire analyser son pH par un naturopathe est certainement la première chose à faire. La méthodologie particulière que j'utilise me permet d'obtenir plusieurs renseignements sur l'état du terrain, et c'est ce qu'il faut si l'on veut agir sur les causes. 

 

Privilégier une alimentation plus alcaline est un bon départ. Parfois, il peut être utilise d'aider son corps à s'alcaliniser avec certaines plantes. Dans d'autres cas, il faudra plus particulièrement se pencher sur la digestion et l'assimilation des aliments de même que l'élimination des déchets. Les émotions, le stress, le mode de vie contribuent aussi activement à notre équilibre acido-basique.En cas de surcharges, on peut penser aussi à aider notre corps à se nettoyer doucement. Tout dépends des facteurs impliqué et de dont terrain. 

 

Pensons aussi que l'alimentation est de plus en plus appauvrie en nutriments mais en revanche, de plus en plus contaminée en pesticides, herbicides, additifs et autres produits chimiques...cela a un effet négatif sur l'équilibre de tout notre corps mais aussi particulièrement sur notre microbiote intestinal (notre flore intestinale). Soutenir notre santé intestinale est aussi une bonne idée quant parle d'équilibre acido-basique. 

 

 

 Nous joindre

Par courriel : info@nourrirtasante.ca         

 Téléphone en tout temps (cellulaire) ; 418.321-2429           Clinique : 418.668-4440 

Clinique Alma (Clinique d'acupuncture | Naturopathie et Massothérapie)  : 75 Boul. St-Luc Alma, G8B 6W7 (Place St-Luc) - Stationnement réservé a l’arrière 

Également Clinique St-Félicien (ATMA Espace Santé) : 418.679.8688